Canton de Vignory

Vignory

300 hab., 1 946 ha dont 1 217 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Marne dans l'arrondissement de Chaumont, 20 km au nord de la préfecture dans un vallon qui débouche sur le versant gauche de la Marne. Vignory est connu pour son bel ensemble architectural orné d'une remarquable église romane du 11e siècle, d'un ancien château fort et d'un lavoir; N 67 et gare; carrières (20 sal.), location de camions (35 sal.).

Le canton a 5 500 hab., 16 communes et 17 520 ha dont 7 052 de bois; il est traversé du sud au nord par la vallée encaissée de la Marne, son couloir de circulation et ses bourgades industrielles: au sud Bologne, au nord Froncles. Tous les autres villages sont très petits. Viéville (330 Viévillois, 1 118 ha dont 517 de bois), 5 km au SE du chef-lieu sur la rive droite de la Marne, à mi-distance de Bologne et Froncles, est le siège de la communauté de communes du Bassin de Bologne, Vignory et Froncles, qui réunit 19 communes et 5 800 hab., principalement du canton de Vignory. Viéville a gagné 70 hab. de 1999 à 2008.


Bologne

1 910 hab. (Bolognais), 3 126 ha dont 894 de bois, commune de la Haute-Marne dans le canton de Vignory, 11 km au nord de Chaumont dans la vallée de la Marne à son entrée dans le plateau des Bars; canal, N 67 et bifurcation ferroviaire. Les Forges de Bologne, usine de métaux et métallurgie de précision, surtout pour l'aéronautique, au groupe Manoir-Industrie, déclarent 670 salariés; négoce agro-alimentaire (Sepac, 55 sal.), couverture (Trampe, 35 sal.). Au SO, la commune englobe l'ancien village de Marault et son petit château (donjon du 13e s.); Marault, ainsi que Roôcourt-la-Côte sur la rive droite de la Marne en aval de Bologne, ont été absorbées en 1973. La commune avait 900 hab. dans les années 1930, 1 500 avant la fusion, 2 200 après; sa population se tasse un peu depuis; elle a perdu 60 hab. entre 1999 et 2008. La communauté de communes du bassin de Bologne, Vignory et Froncles réunit 20 communes et 6 000 hab. et siège à Viéville.


Froncles

1 640 hab. (Fronclois), 2 005 ha dont 845 de bois, commune de la Haute-Marne dans le canton de Vignory, 3 km au NE de celle-ci et 24 km au nord de Chaumont, dans la vallée de la Marne (rive gauche), juste en amont d’un défilé; collège public; gare, canal de la Marne à la Saône. Le bourg conserve une usine métallurgique de la Société des Forges de France (170 sal., frappe à froid, visserie-boulonnerie, ex-Valfond, au groupe autrichien Eurodec), et un tricotage (Devanlay, 60 sal., depuis 1980), traitements de surfaces Clas-Galvaplas (25 sal.); centre pour handicapés (CAT). La commune s’est agrandie en 1972 de Buxières-lès-Froncles au sud, en aval; en 1974, de Provenchères-sur-Marne au nord-ouest, en aval sur la rive gauche. Elle est passée ainsi de 1 300 à 2 200 hab., et décline depuis; elle a encore perdu 170 hab. entre 1999 et 2008.