Canton de Belz

Belz

3 540 hab. (Belzois), 1 587 ha, chef-lieu de canton du Morbihan dans l'arrondissement de Lorient, à 29 km SE de Lorient et à 15 km à l'ouest d'Auray. La commune est bordée à l'ouest par la ria d'Étel; elle compte plusieurs dolmens. Elle est surtout connue pour la chapelle, avec calvaire et pardon, qui est au cœur du beau village de Saint-Cado, tassé sur une île accessible par un pont et classé comme «village de charme»; un autre pont en travers de la ria donne accès à Port-Louis et à Lorient; un supermarché U (70 sal.), aménagement paysager Le Pendu (50 sal.); centre naturiste, 400 résidences secondaires et 350 places de camping. La population a peu varié pendant tout le 20e siècle mais a gagné 140 hab. de 1999 à 2008.

Le canton a 14 400 hab. (12 200 en 1999, 5 communes, 11 318 ha dont 979 de bois; il est situé entre le littoral, condamné par le polygone de tir de Gâvres, et le couloir de circulation de Lorient à Vannes, qui l'effleure à peine. Chacune des quatre autres communes, Erdeven, Étel, Locoal-Mendon, Ploemel, a plus de 2 000 hab. Les quatre communes occidentales ont formé une communauté de communes de la Ria d'Étel (11 800 hab., 8 800 ha), dont le siège est à Belz et à laquelle ne participe pas la cinquième, Ploemel, d'ailleurs plus éloignée de la ria.


Erdeven

3 400 hab. (Erdevennois), 3 064 ha dont 274 de bois, commune du Morbihan dans le canton de Belz, 4 km au SE du chef-lieu. Le bourg est à 4 km de la mer mais la commune occupe tout le littoral du canton, qui compte 300 ha de dunes (projet de maison des Dunes) et des plages écartées, censées se trouver dans le champ de tir de Gâvres, où l'on pratique naturisme, char à voile et cerf-volant, et les sports de glisse; Erdeven vient d'ailleurs de ar Deuwen, «de la dune», et s'écrit en breton An Ardeven.

La commune est connue pour son millier de mégalithes, dont l'alignement de Kerzhéro forme l'ensemble le plus impressionnant; plusieurs manoirs, dont Kercadio (à tour) et Keravéon (donjon du 16e s. et parcours de santé). La commune a près de 2 000 résidences secondaires, soit 57% du parc de logements, 9 terrains de camping (1 300 places) dont un de luxe (200 places) et deux petits hôtels; Intermarché (40 sal.), menuiserie Audic (30 sal.), négoce de matériaux Le Doré (25 sal.). La population augmente depuis 1950 (1 700 hab.) et s'est accrue de 800 hab. (plus de 30%) entre 1999 et 2008.


Étel

2 200 hab. (Étellois) dont 160 à part, 174 ha, commune du Morbihan dans le canton de Belz, 3 km au SO du chef-lieu à l’entrée de la ria d’Étel, rive orientale; An Intel en breton. La commune, peu étendue et qui n’atteint pas la mer, dont la plage relève d’Erdeven, compte un collège public, un lycée maritime et aquacole (220 élèves) plus un lycée professionnel (automobile et plaisance); Cofimer (Intermarché) y forme les spécialistes de rayons de produits de la mer; quelques artisans, maison du patrimoine, centre de nautisme et club de plongée, port de plaisance de 400 places à ponton; maison de retraite Men Glaz (35 sal.).

La rivière d’Étel, très ramifiée, correspond à un petit bassin évidé en roche tendre et encore envahi par la mer aux hautes eaux; elle est l’une de ces rias «en bouteille», débouchant sur la mer par un étroit goulet, que les courants et la barre rendent très dangereux. La barre d’Étel s’est d’ailleurs renforcée depuis le 19e s. À l’intérieur, on élève des huîtres. La population communale diminue depuis 1962, où elle avait dépassé 3 000 hab.; elle a encore perdu 200 hab. entre 1999 et 2008. La commune a plus de 600 résidences secondaires (36% des logements), un camping (300 places). Une communauté de communes de la Ria d’Étel associe à Étel ses voisines Belz, Erdeven et Locoal-Mendon, et siège à Belz (4 communes, 11 800 hab., 8 800 ha); mais, sur l’autre rive, les communes de Plouhinec, Sainte-Hélène et Nostang ont également accès à la ria.


Locoal-Mendon

3 200 hab. (Locoalo-Mendonais), 3 997 ha, commune du Morbihan dans le canton de Belz, 7 km au NE du chef-lieu. La commune, qui résulte d’une fusion de 1811, borde la ria d’Étel, qui s’y déploie en larges estrans et reçoit le chenal de Saint-Jean, alimenté par l’étang de ce nom au SO du bourg. La partie NE du finage est écornée par la N 165, à 9 km NO d’Auray; conserve de légumes Kerlys (210 sal., ex-Lorcy), travaux publics Colas (75 sal.). La commune est connue en Bretagne pour son bagad Ronsed Mor, plusieurs fois champion. La population augmente depuis 1975 (1 670 hab.) et aurait fait un bond d'un millier d'habitants entre 1999 (2 200 hab.) et 2008.


Ploemel

2 500 hab. (Ploemelois), 2 516 ha dont 527 de bois, commune du Morbihan dans le canton de Belz, à 6 km OSO d’Auray; plats cuisinés de poisson PAM (35 sal.), assainissement Grandjouan (45 sal.). Elle offre un «parc nature» Mané Bogad et golf de Saint-Laurent; chapelles et dolmens dispersés. La population communale augmente depuis 1968 (1 400 hab.); elle a encore gagné 420 hab. entre 1999 et 2008, soit environ 20%. Ploemel a 360 résidences secondaires (26% des logements), 2 campings (230 places) et un hôtel (trois étoiles, 40 chambres).