Canton de Brinon-sur-Beuvron

Brinon-sur-Beuvron

230 hab., 806 ha dont 232 de bois, chef-lieu de canton du département de la Nièvre dans l'arrondissement de Clamecy, 26 km au sud de la ville. Le village se tient au pied de la côte jurassique, à côté d'un château des 13e, 15e et 17e s.; il fut jadis nommé Brinon les Allamans, puis les Allemands, et rebaptisé en 1898. Sa population n'a cessé de décliner depuis les 600 hab. du milieu du 19e siècle, du moins jusqu'en 1999. Brinon est le siège de la communauté de communes du Val du Beuvron, proche du canton (21 communes, 2 200 hab.).

Le canton a 2 400 hab., 22 communes, 23 093 ha dont 5 275 de bois, et se partage inégalement entre le bas plateau du Nivernais à l'ouest et la large plaine marneuse de la dépression périphérique du Morvan, séparés par le talus de la côte jurassique. Au sud du chef-lieu à 8 km juste en arrière de la côte, apparaissent au bord d'un étang les restes gallo-romains du site de Compierre, dans la commune de Saint-Révérien (230 hab., 1 848 ha dont 667 de bois), qui a de riches chapiteaux dans une église clunisienne.

Tout au SE, le canton touche à l'étang de Vaux dans la commune de Vitry-Laché (130 hab., 2 083 ha dont 907 de bois), nommée Laché-Assarts avant 1883 et qui avait eu 540 hab. en 1876. Guipy (310 hab. dont 70 à part, 1 836 ha), 12 km au SE de Brinon et 10 km au SO de Corbigny, a reçu un institut médico-éducatif (60 sal.).