Canton de Donzy

Donzy

1 700 hab. (Donziais), 6 318 ha dont 1 596 de bois, chef-lieu de canton du département de la Nièvre dans l'arrondissement de Cosne-Cours-sur-Loire, 17 km ESE de Cosne. «Station verte de vacances», «petite cité de caractère» et «village de charme» au bord du Nohain, la bourgade a un collège public, des maisons anciennes et un écomusée de la meunerie dans un ancien moulin; juste en amont, restes d'une abbaye à l'Épeau; en aval, ancien prieuré clunisien et fouilles gallo-romaines à Donzy-le-Pré. Un atelier de plastiques Soyez (80 sal.) est spécialiste de cure-dents et chalumeaux; Guy de Jean fabrique des parasols (20 sal.).

Donzy est souvent prise comme commune de référence par les instituts de sondage, dans la mesure où l'on a cru observer que ses habitants semblent régulièrement voter «comme la moyenne des Français». Il n'en est évidemment pas ainsi pour la démographie, la commune ayant constamment perdu des habitants depuis le milieu du 19e siècle, où elle dépassait les 4 000 hab. Donzy est le siège de la communauté de communes du Donziais, qui correspond au canton.

Le canton a 3 800 hab. (10 communes) et 28 734 ha dont 11 067 de bois. À une campagne ouverte au nord de Donzy, au pied de la côte de Puisaye, il oppose une vaste partie méridionale très boisée, sur le plateau recouvert d'argiles à chailles. Tout au sud, s'étale la forêt domaniale de Bellary où se cache une ancienne chartreuse, dans la commune de Châteauneuf-Val-de-Bargis (600 hab., 4 756 ha dont 2 436 de bois), qui était Châteauneuf tout court avant 1961, et s'est fortement dépeuplée depuis les 2 200 hab. du milieu du 19e siècle; le Mazou, qui rejoint la Loire à Mesves après 28 km de cours, y a sa source. Au nord du canton, Ciez (390 hab., 2 834 ha dont 618 de bois) est au pied de la côte de Puisaye et son territoire mord un peu sur celle-ci et son revers; elle a eu 1 300 hab. en 1876.