Canton de Saint-Amand-en-Puisaye

Saint-Amand-en-Puisaye

1 300 hab., 4 151 ha dont 1 834 de bois, chef-lieu de canton du département de la Nièvre dans l'arrondissement de Cosne-Cours-sur-Loire, 23 km au NE de Cosne. La bourgade est surtout connue pour ses poteries de grès, qu'elle produisit en quantité du 16e au 19e s. Elle est classée de ce fait parmi les «villes et métiers d'art», avec quelques artisans, une association de potiers et un centre national d'initiation à la poterie, un musée du grès; château renaissance des années 1530 et grands bois au nord du village; parqueterie du Beau Soleil (30 sal.); collège public. La commune a eu 2 500 hab. au 19e siècle et sa population a diminué jusqu'en 1975, puis fluctué et perdu 80 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton a 3 500 hab., 6 communes, 18 050 ha dont 4 262 de bois; il est limitrophe des départements de l'Yonne et du Loiret; au sud, à Saint-Vérain (370 hab., 2 469 ha dont 694 de bois), restes de remparts et quelques toponymes importés de Terre Sainte au retour des Croisades, comme Jéricho, Jérusalem, Nazareth; la commune avait plus de 1 000 hab. dans le dernier quart du 19e s., mais a cessé de décroître, gagnant même 50 hab. de 1999 à 2004, soit 15%. Dampierre-sous-Bouhy (490 hab., 2 690 ha), 6 km au SE du chef-lieu, est le siège de la communauté de communes de la Puisaye Nivernaise, qui correspond au canton; Bouhy (470 hab., 3 637 ha dont 416 de bois), plus étendue mais non plus peuplée, est à 3 km au SE de Dampierre, au sommet de la côte de Puisaye; toutes deux ont des églises classées, la première du 16e s. en gothique flamboyant, la seconde bien plus ancienne (12e s.).