Canton de Gacé

Gacé

2 150 hab. (Gacéens), 650 ha, chef-lieu de canton du département de l’Orne dans l’arrondissement d’Argentan, 28 km à l’est de celle-ci. Gacé est dans le pays d’Auge ornais, au bord de la Touques, non loin de ses sources, et sur la N 138 (E 402), future A 238 entre Rouen et Alençon. Le bourg a un collège et un musée consacré à la Dame aux Camélias, Marie Duplessis ou plus exactement Alphonsine Plessis (1824-1847), l’héroïne du roman d’Alexandre Dumas fils et de la Traviata de Verdi, originaire de Nohant-le-Pin. Gacé a une usine de viandes des Éleveurs de la Charentonne (40 sal.), une carrosserie Sodecc (25 sal.) et un Intermarché (20 sal.). La population communale fluctue un peu autour du même niveau depuis la guerre; elle a gagné à peine une cinquantaine d’habitants entre 1999 et 2008. Gacé est le siège de la communauté de communes de la région de Gacé, qui correspond au canton.

Le canton a 4 200 hab. (4 000 en 1999), 14 communes, 16 222 ha dont 2 862 de bois; la vallée de la Touques lui sert d’axe sud-nord. Deux petites communes qui jouxtent Gacé accueillent une partie des industries de la petite agglomération. Coulmer (95 Colombariens, 608 ha), juste au sud de Gacé, a une fabrique d’emballages et films médicaux (Sudpack-Medica ex-CDP, 40 sal.). Croisilles (220 Croisillons, 1 132 ha), dont le centre est à 5 km au SO de Gacé et qui a gagné 50 hab. depuis 1991, ajoute à l’agglomération les abattoirs de la Socopa (200 sal.) et la charcuterie Traiteur de la Touques (95 sal.) et une usine de découpage-emboutissage de la SNOP (Noiséenne d’outillage de presse, 270 sal.); ingénierie Gandelin (20 sal.).

Orgères (180 Orgériens, 1 204 ha), 5 km au SE de Gacé sur une butte, accueille une industrie du bois (scierie et parquets Marcel, 20 sal.). Juste au nord, Cisal-Saint-Aubin (190 Cisalens, 1 449 ha dont 395 de bois) a un château des 15e, 16e et17e s.; la commune a intégré Saint-Aubin avant 1806, puis Pomont en 1821; elle a eu plus de 600 hab. jusqu'en 1846 et s'est dépeuplée jusqu'en 1990. À 6 km au NNE de Gacé, Chaumont (170 Chaumontais, 1 951 ha dont 802 de bois) se distingue par sa forêt, que traverse la route de Rouen; base d'autoroutes (Routalis, 65 sal.) avec aire de service des Haras. Sa voisine de l'ouest Mardilly (130 Mardillisiens, 1 276 ha dont 239 de bois) cache un manoir du 17e s. (inscrit) au fond de la vallée de la Touques.