Canton de Pontaumur

Pontaumur

870 hab. dont 130 à part, 1 381 ha dont 300 de bois, chef-lieu de canton du Puy-de-Dôme dans l'arrondissement de Riom, 50 km à l'ouest de la ville en Combraille, à 540 m dans la petite vallée du Sioulet, affluent de la Sioule; collège public, lycée agricole avec Saint-Gervais; le nombre d'habitants baisse un peu depuis 1982.

Le canton a 4 800 hab., 16 communes, 35 606 ha dont 7 290 de bois; très étendu sur le plateau de Combraille, qui se tient vers 750 m et compte de nombreux étangs, il longe à l'ouest le département de la Creuse. Il est drainé par le Sioulet jusqu'à son confluent avec la Sioule: leurs gorges, où remontent les eaux du barrage de Besserve, creusent le NE du canton autour du site de Miremont (340 hab., 3 679 ha dont 1 040 de bois) à 5 km NE de Pontaumur et à 506 m, qui associe panoramas, ancien château et base nautique de Confolant, avec un village de vacances.

Tout à l'ouest, l'étang de Tix agrémente le bassin du Tix, affluent du Sioulet, à Saint-Avit (260 hab.), qui est à 716 m d'altitude. L'angle sud-occidental du canton est tenu par le gros village de Giat (940 hab., 4 795 ha), 20 km SO de Pontaumur, qui sert de village-centre au haut plateau, à 760 m; il a un collège public et un privé, une gare sur la voie ferrée d'Ussel à Montluçon; sa population avait atteint 2 200 hab. en 1906 et diminue depuis. Un musée du patrimoine s'est ouvert à Voingt (65 hab., 648 ha), 14 km au SO de Pontaumur à 754 m. Combrailles (210 hab., 2 061 ha dont 629 de bois), 6 km au SO de Pontaumur sur le plateau à 650 m, porte à lui seul le nom de la contrée; la commune avait 800 hab. en 1820.