Canton de Canet-en-Roussillon

Canet-en-Roussillon

13 200 hab. (Canétois), 2 239 ha dont 415 de vignes, chef-lieu de canton des Pyrénées-Orientales, dans l'arrondissement de Perpignan, 11 km à l'est de la préfecture. La ville est au sud de la Têt à 3 km de la mer et dispose d'un ensemble complet de services et commerces, avec un collège public. Elle conserve des restes de fortifications (château en rénovation) et un clocher carré fortifié. La commune bénéficie de plus de 8 km de plage et de la totalité de l'étang de Canet-Saint-Nazaire (782 ha).

Elle a servi assez tôt de plage pour les Perpignanais, qui pouvaient y accéder en tramway entre 1900 et les années 1950. Sa croissance a été spectaculaire: 380 hab. en 1836, 1 050 en 1896, 1 850 en 1954, 3 700 en 1968…; elle a encore gagné 2 900 hab. de 1999 à 2009 (+28%). La commune a 8 100 résidences secondaires (57% des logements), ce qui en fait la quatrième du département, mais leur part a nettement faibli en raison de la forte urbanisation résidentielle: elle était de 83% en 1999; la position de banlieue et la position de station balnéaire tendent à s'équilibrer. La station ajoute 15 hôtels (550 chambres dont un de luxe (65 chambres), et 9 campings (2 400 places) dont deux de luxe (1 000 places).

La station touristique de Canet-Plage, prolongée au sud par la Marenda, reste la principale affaire; elle dispose d'un port de plaisance de 1 000 places, d'un Espace Méditerranée, d'un aquarium et de trois musées (du jouet, du bateau, de l'auto); un port spécialisé dans les «vieux gréements» rassemble environ 70 bateaux; casino Tiffany (90 sal., groupe Joa-ex-Moliflor) très fréquenté (38e de France et premier du département, 3e de la région, 22 M€ de jeux), village de vacances Malibu (45 sal.), discothèque La Luna (50 al.), camping Mar Estang (35 sal.); deux supermarchés Casino (75 sal.) et Intermarché (30 sal.); menuiserie métallique Roussillon Alu (20 sal.), boucherie Mele (25 sal.), services à la personne GUO (20 sal.).

Au château de l'Esparrou (19e s.), s'est ouvert un site des vins des côtes-du-roussillon; un petit hameau de cabanes de pêcheurs en roseaux a été reconstitué au bord de l'étang. La société Catana fabrique des catamarans de croisière de haut de gamme et des monocoques Diva; elle a eu 350 emplois, mais après des difficultés elle a été reprise par les chantiers Poncin de La Rochelle avec 130 emplois. La commune avait été fusionnée avec celle de Saint-Nazaire entre 1975 et 1984.

Le canton a 23 100 hab. (18 500 en 1999), 4 communes, 5 022 ha; les trois autres communes sont Sainte-Marie, Saint-Nazaire et Villelongue-de-la-Salanque.


Sainte-Marie

4 700 hab. (Saint-Marinois), 1 029 ha dont 110 de vignes, commune des Pyrénées-Orientales dans le canton de Canet-en-Roussillon, 3 km au nord de celle-ci et 12 km ENE de Perpignan. Le centre est à 2 km de la mer, dont la commune possède 2 400 m de plages; l’urbanisation balnéaire de Sainte-Marie-Plage prolonge celle du Canet, mais au nord de l’embouchure de la Têt; restaurant Sol y Mar (20 sal.), sept campings (1 400 places) dont un de luxe (180 places) et 2 500 résidences secondaires (53% des logements). La commune n’avait encore que 930 hab. en 1975 et a connu une forte augmentation entre 1990 (2 200 hab.) et 1999; elle a encore ajouté 1 200 hab. entre 1999 et 2009 (plus du tiers).


Villelongue-de-la-Salanque

3 060 hab. (Villelonguets), 721 ha, commune des Pyrénées-Orientales dans le canton de Canet-en-Roussillon, 5 km au NO de celle-ci et 9 km ENE de Perpignan (Vilalonga de la Salanca). Le village se tient entre la Têt au sud et l'Agouille de l'Auque, ancien cours de la Têt au nord. Un large boulevard en ellipse a pris la place des anciens remparts, le centre se tasse en cercle autour de l'église fortifiée (fin 12e s.) et des restes du château. La commune a un collège public, une coopérative horticole, un négoce de fruits et légumes (20 sal.); espaces verts DLM (25 sal.). Villelongue est une spécialiste de l'artichaut, ce qui justifie des festivités annuelles, mais n'a pas de vigne. La population était d'environ 1 300 hab. dans la première moitié du 19e siècle, et s'est mise à croître ensuite; elle a augmenté de 570 hab. entre 1999 et 2009.