Canton de Lauterbourg

Lauterbourg

2 300 hab., 1 125 ha, chef-lieu de canton du Bas-Rhin dans l’arrondissement de Wissembourg, tenant l’angle nord-est de l’Alsace à 58 km NNE de Strasbourg au confluent du Rhin et de la Lauter. La ville se tient sur un curieux interfluve, étiré d'ouest en est, rectiligne et longé par la Lauter au nord, découpé en arcs de cercle par les anciens méandres du Rhin côté sud. Elle a des maisons anciennes, une porte et un hôtel de ville du 18e s.; collège public, base de loisirs avec plan d’eau; A 35 et voie ferrée. La population est passée de 1 400 hab. en 1954 à 2 400 en 1975, mais ne croît plus depuis.

Le ban communal comporte de larges étangs de gravières, dont le grand bassin des Mouettes au sud-ouest. À l'extrémité orientale, il est limité par la frontière qui suit non plus le cours de la Lauter mais le bras de la Vieille Lauter qui est un peu plus au sud; il y contient la forêt domaniale de Lauterbourg et l'usine chimique. Au droit de la ville vers le sud sont la gare et le port du Rhin. La commune a bénéficié de gros investissements et d’un nouveau port aménagé (1 Mt/an), mais elle n’a pas de pont sur le Rhin. Cependant, Lauterbourg compte aussi de nombreux travailleurs frontaliers; de l’autre côté de la Lauter, la vaste forêt de Bienwald attire les promeneurs.

La zone industrielle portuaire abrite des usines chimiques: Rohm & Haas (270 sal., phytosanitaire), Evonik Rohmax (45 sal.) et Kemira, additifs chimiques pour le traitement de l’eau (45 sal); mais l'usine de Dow Chemical Agrosciences, qui avait acquis une partie des installations de Rohm & Haas, a fermé en 2009. Lauterbourg accueille aussi les constructions métalliques Eiffel (260 sal.); et des entreprises de transport (Walon, 55 sal.), bétons et gravières, plus une station de pompage du Pipeline Sud-européen.

La ville est le siège de la communauté de communes de la Lauter, associant au canton la commune d'Oberlauterbach. Lauterbourg est aussi le siège du groupement de coopération transfrontalière Pamina, dont le nom, qui évoque La Flûte enchantée, est la contraction de Palatinat, Mittlerer Oberrhein (Rhin supérieur moyen), Nord-Alsace. Le petit canton de Lauterbourg a 5 200 hab. (4 900 en 1999), 5 communes, 4 334 ha dont 510 de bois); il s'étire d'est en ouest le long de la Lauter et de la frontière, à partir du Rhin.


Neewiller-près-Lauterbourg

690 hab., 734 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Lauterbourg, 4 km au SO du chef-lieu. Le village s'étire dans deux vallons descendant vers Mothern, et s'est doublé d'un lotissement sur le bas plateau. La N 363 traverse la partie nord-orientale du finage. La population a gagné 60 hab. de 1999 à 2007.


Niederlauterbach

930 hab. (Niederlauterbachois), 1 122 ha dont 292 de bois, commune du Bas-Rhin dans le canton de Lauterbourg, 6 km à l’ouest du chef-lieu, bordée au nord par la frontière. Elle abrite quelques petites entreprises, dont la menuiserie métallique Alu-Noblesse (70 sal.), le matériel agricole Profil Alsace (45 sal.), transports Walz (30 sal.). La commune a gagné 50 hab. entre 1999 et 2007). Le village s'étire le long du Landbach et de la plaine de la Lauter; un grand bois communal le sépare de la Lauter et de la frontière; une demi-douzaine de puits de pétrole ont été forés à l'est du village, prolongeant le gisement de Scheibenhard.


Salmbach

600 hab., 891 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Lauterbourg, 8 km à l’ouest du chef-lieu, frontalière. Le nom signifie ruisseau des saules; les bois du Bruchwald accompagnent la rive droite de la Lauter le long de la frontière. La population était triple vers 1820, et dépassait encore 1 000 hab. en 1876, pour tomber à 500 en 1954; elle a augmenté de 70 hab. entre 1999 et 2007.


Scheibenhard

860 hab., 462 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Lauterbourg, 3 km à l’ouest du chef-lieu, le long de la frontière au bord de la Lauter; magasin Carrefour (75 sal.). La popuation a augmenté de 160 hab. entre 1999 et 2007. À l'est, le finage contient l'aire frontalière de la N 363 avec un échangeur, une station de pompage de l'oléoduc Sud-Européen et quelques maisons des lotissements de Lauterbourg. Un village jumeau de même nom est juste en face en Allemagne.