Canton de Tassin-la-Demi-Lune

Tassin-la-Demi-Lune

16 100 hab. (Tassilunois), 779 ha, chef-lieu de canton du département du Rhône dans l'arrondissement de Lyon, en banlieue ouest de Lyon au-delà de Fourvière. Le nom a été complété en 1882 par celui d'un quartier de Grange-Blanche, rebaptisé au 18e s. d'après la forme de son carrefour circulaire à demi-construit, au NE de la commune près de l'échangeur actuel de la rocade lyonnaise, à l'arrivée de la N 7. La population a crû régulièrement depuis le 19e s. (3 000 hab. en 1883, 5 000 en 1920, 10 000 en 1960) mais la croissance a nettement ralenti depuis 1980.

La ville a des activités surtout tertiaires: contrôles techniques Cete-Apave (180 sal.), Centre du rein artificiel (130 sal., groupe allemand Fresenius), services aux entreprises et informatique Euro-Information (CIC-Développements, 110 sal.) et bureaux de la Lyonnaise de Banque, du même groupe (360 sal.), plusieurs petites sociétés d'informatique; supermarché Atac (75 sal.); équipements de sécurité Arkoon (60 sal.). Tassin abrite aussi les roseraies Meilland-Richardier (150 sal.); elle accueille un collège public et un privé avec lycée, une clinique, la maison de convalescence de Champfleury, et s'orne du château de Grange-Blanche (17e s.). Vers l'ouest, son finage descend dans la petite vallée verte du ruisseau de Charbonnières. Le canton a 27 300 hab., 2 communes, 1 597 ha dont 546 de bois; l'autre commune est Francheville.


Francheville

11 400 hab. (Franchevillois), 818 ha dont 450 de bois, commune du département du Rhône dans le canton de Tassin-la-Demi-Lune, juste au sud de celle-ci à 6 km OSO du centre de Lyon. La ville est dans les collines à l'ouest du ruisseau de Charbonnières et de la voie ferrée de Givors. Elle conserve des restes de château féodal dans la vallée, et le fort du Bruissin à l'ouest. Elle accueille un hypermarché Carrefour (400 sal.), le laboratoire Bienfait (céramiques dentaires, 60 sal.), le distributeur de matériel électrique CES (80 sal., au britannique VPL). Elle a aussi un établissement de gériatrie des Hospices civils de Lyon (60 lits de médecine, 310 en tout), une école de puériculture. Le centre d'insémination départemental du Bel Air est au nord de la commune. Francheville a eu 2 000 hab. en 1881, 3 500 en 1954 et sa population a fortement augmenté après 1970, passant les 10 000 hab. dès 1985.