Canton de Noroy-le-Bourg

Noroy-le-Bourg

500 hab. (Noréens), 3 178 ha dont 1 059 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Saône dans l’arrondissement de Vesoul, 13 km à l’est de la préfecture; le village est dominé par une butte montant à 449 m. La population diminue lentement depuis le milieu du 19e s. Le village est le siège de la communauté de communes des Grands Bois, qui réunit 12 communes (3 100 hab.).

Le canton a 4 600 hab. (4 100 en 1999), 16 communes et 16 679 ha dont 5 386 de bois. Vallerois-le-Bois (270 hab., 1 259 ha dont 426 de bois), 9 km au sud du chef-lieu, a un gros château (12e-16e s.) en cours de restauration. À l’opposé, Calmoutier (230 hab., 1 404 ha dont 380 de bois), 5 km au nord de Noroy, a des cavernes, dont un gouffre de Combe Épine.

À l’ouest du canton, les communes sont dans le périurbain de Vesoul; Dampvalley-lès-Colombe (120 hab., 626 ha), au bord de la Colombine, y accueille les travaux publics Sacer (55 sal.), Colombe-lès-Vesoul (520 hab., 794 ha dont 214 de bois) les travaux publics Piacentini (30 sal.) et Villers-le-Sec (550 hab., 1 111 ha dont 199 de bois) les transports Gérard (65 sal.). Depuis les années 1950, toutes ont fortement accru leur population. Villers et Colombes ont poursuivi sa croissance après 1999 (+50 et +60 hab.). Villers avait absorbé en 1807 Saint-Igny, qui subsiste comme hameau au sud-est, non loin des Belles Baraques, hameau sur la D 9; elle avait atteint 530 hab. en 1851, mais était descendue à 240 en 1962. Colombes n'avait plus que 150 hab. en 1954; elle avait absorbé dès les années 1790 Essernay, devenue un hameau au sud-est. Dampvalley avait moins de 60 hab. autour de 1960.

Plus loin au sud-ouest, le canton a deux communes presque enclavées, séparées du reste du canton par une extension de celui de Vesoul; Neurey-lès-la-Demie (340 hab., 971 ha dont 404 de bois) y est le siège d’une petite communauté de communes du Chanois (8 communes, 1 600 hab.), associant ces trois communes à trois voisines du canton de Montbozon. Les collines au sud de Vesoul y atteignent 446 m, et 447 m à la Croix de Cassini dans la commune de La Demie (100 Delinois, 626 ha).