Canton de Palluau

Palluau

990 hab. (Palludéens), 745 ha, chef-lieu de canton de la Vendée dans l’arrondissement des Sables-d’Olonne, 24 km au NO de La Roche-sur-Yon, au-dessus de la vallée encaissée de la Petite Boulogne, affluent de la Vie. Elle conserve des ruines d’un château fort; collège privé. Le nombre d’habitants avait peu changé depuis 1900; mais il vient de gagner 310 hab. de 1999 à 2009, donc +46%.

Le canton a 11 700 hab. (8 600 en 1999), 9 communes, 20 587 ha; il est limitrophe de la Loire-Atlantique et bordé au sud par la Vie. Les vallées de la Vie et de la Petite Boulogne forment l’axe principal du canton, auquel correspond la communauté de communes du canton de Palluau. Tout en aval, Apremont (1 580 1 140 Apremontais, 2 973 ha), 14 km au SO du chef-lieu et à 16 km SE de Challans, bénéficie d’un barrage sur la Vie, dont le lac de 167 ha (4 Mm3), le plus étendu de Vendée, s’étire sur 8 km et s’accompagne d’une base nautique. La commune abrite les restes d’un château renaissance, dont deux hautes tours du 14e s., en restauration; maison de retraite (Medica, 30 sal.), ateliers de la Charcuterie vendéenne (145 sal.). La commune a gagné 440 hab. (+39%) de 1999 à 2009.

Maché (1 360 Machéens, 1 813 ha), juste en amont à 8 km SO de Palluau, bénéficie aussi du lac d’Apremont et se dit capitale de la caille et donc de la «coturniculture», avec une fête annuelle et plusieurs élevages-abattages dont Robin (cailles, 140 sal.), Caillor (95 sal.) et Deraumont (Cailles de la Vallée de la Vie, 20 sal.); village de vacances, ferme d’autruches. La commune accueille depuis 2008, tout au nord, le parc éolien de Bel Air, ouvert par l'espagnol Iberdrola avec 4 Gamesa (8 MW). Elle a 2560 hab. de plus qu'en 1999.

Saint-Paul-Mont-Penit (680 Mont-Penois, 1 658 ha), 3 km à l’ouest de Palluau, accueille une fabrique de matériel médical (Medicatlantic, 120 sal.) et a gagné 190 hab. depuis 1999. Saint-Étienne-du-Bois (1 940 Stéphanois, 2 944 ha), 4 km NE de Palluau dans la vallée de la Petite Boulogne, a un atelier de matériel agricole (Monroc, 40 sal.); elle a 470 hab. de plus qu'en 1999 (+32%).

La Chapelle-Palluau (930 Chapellois, 1 301 ha) est à 3 km au sud du chef-lieu et a gagné 230 hab. de 1999 à 2009, soit +33%. Grand’Landes (480 390 Grand'Landais, 2 049 ha dont 366 de bois) est à 3 km au NO de Palluau; son finage s’étend vers le nord en direction de Legé et inclut la forêt de la Grande Lande; la population a augmenté de 90 hab. depuis 1999.

Dans la partie nord-occidentale du canton, orientée vers Challans, Falleron (1 490 Falleronnais, 2 864 ha), à la limite du département et à la source du petit fleuve de ce nom qui draine le Marais Breton, additionne un atelier du groupe Gastronome (volailles, 80 sal.), un tricotage (Maillet, 65 sal.), une menuiserie (Averty, agencement de magasins, 30 sal.); sa population a gagné 370 hab. de 1999 à 2004 (+33%). Saint-Christophe-du-Ligneron a dépassé 2 000 hab.


Saint-Christophe-du-Ligneron

2 470 hab. (Ligneronnais), 4 242 ha), commune de Vendée dans le canton de Palluau, 9 km à l’est de Challans; elle a un atelier de plasturgie (SAT, Application des thermodurcissables, 80 sal.) et un transporteur (Pérocheau, 120 sal.), plus le nettoyage Impec (50 sal.); la commune a gagné 810 hab. de 1999 à 2009, donc de près de moitié (49%). Son finage est drainé par le Ligneron, affluent de droite de la Vie.