Canton de Lencloître

Lencloître

2 430 hab., 1 904 ha dont 439 de bois, chef-lieu de canton du département de la Vienne dans l’arrondissement de Châtellerault, 17 km à l’ouest de celle-ci. Le village originel, au bord de la Lenvigne, affluent de la Vienne qui coule vers le SE, était associé à un gros prieuré de Fontevraud, ce qui vaut à Lencloître une intéressante église romane à trois nefs; la bourgade a aussi un beffroi carré et un collège public; fabrique de mobilier métallique Beau (75 sal.), de matériels électriques Sonimat (25 sal.); grande foire-marché mensuelle, transports Auvray (30 sal.). La commune ne date que de 1822; elle avait alors 1 300 hab., est montée à 2 000 en 1900 et a diminué ensuite, passant un peu au-dessous de 1 700 hab. entre 1926 et 1950; sa population croît depuis et a gagné 140 hab. de 1999 à 2008.

Le canton a 9 000 hab. (8 200 en 1999), 9 communes, 16 123 ha dont 3 992 de bois; il forme la communauté de communes du Lencloîtrais, qui siège au chef-lieu. Saint-Genest-d’Ambière (1 240 Ambigariens, 3 206 ha dont 656 de bois), 3 km à l’est de Lencloître, se distingue par le Comptoir de la Confiserie, fabrique de gomme à mâcher du groupe Cadbury (225 sal.); un supermarché Simply (20 sal.). La commune, d’abord Saint-Genest puis L’Encloistre et Saint-Genest, englobait à l’origine Lencloître, qui s’en est détachée en 1822. La population communale est assez stable depuis les années 1930; elle fut de 1 500 hab. vers 1880; elle s'est accrue de 70 hab. depuis 1999.

Vers l’ouest et le nord, plusieurs villages ont des églises romanes (12e s.) signalées, comme Doussay (620 Dousséens, 2 710 ha dont 396 de bois), 6 km NO de Lencloître, qui a gagné 70 hab. depuis 1999; Savigny-sous-Faye (340 Savignois, 1 500 ha dont 329 de bois), 3 km au nord de Doussay, qui en a gagné 40; Orches (410 Orchais, 1 922 ha dont 647 de bois), 8 km NNO du chef-lieu sur la route de Richelieu. L'église inscrite de Sossais (430 Sosséens, 1 204 ha dont 360 de bois), 8 km au NE de Lencloître, est du 15e s.; le château de Puygarreau (17e s.), dans cette commune, est parfois attribué à Orches, voire à Saint-Genest. Tout au sud du canton, Ouzilly (840 Ouzillois, 1 063 ha dont 294 de bois), aux sources de la Lanvigne, qui s'est accrue de 130 hab. après 1999, a aussi une élégante église romane (11e-12e s.) à clocher décentré; maraîchage La Gourmandise du Poitou (30 sal.). Scorbé-Clairvaux, à l’est du canton, a dépassé 2 000 hab.


Scorbé-Clairvaux

2 450 hab. (Scorbéziens), 2 285 ha dont 848 de bois commune du département de la Vienne dans le canton de Lencloître, 7 km à l'est du chef-lieu, 10 km à l'ouest de Châtellerault. Elle a un grand château du 16e s. à vastes douves, complété et corrigé aux 17e et 18e s.; un peu au nord, ruines d'un donjon. La bourgade a aussi une fabrique de filtres, moules et modèles Euroslot KDSS (20 sal.), un musée international du jeu d'échec. Sa population a augmenté en raison de la proximité de Châtellerault; elle avait 1 300 hab. en 1950, 1 400 en 1975; elle a gagné 270 hab. depuis 1999.