Canton de Mirebeau

Mirebeau

2 260 hab. (Mirebalais), 1 384 ha, chef-lieu de canton du département de la Vienne dans l’arrondissement de Poitiers, 28 km NO de Poitiers sur la N 147. Il a peu de restes de l’ancien château fort et des remparts, des ruelles étroites et maisons anciennes, caves et souterrains dans le tuffeau; musée du Haut-Poitou, avec maquette de la ville ancienne dans ses remparts; gros pigeonnier de Vouzailles de 1674, doté de 1 711 boulins. La ville a un collège public et deux usines: une fabrique d’aliments surgelés Marie (260 sal.), issue de l’usine de conserves Gorcy, rachetée en 2010 par le groupe LDC (Loué) et qui a reçu en 2011 le siège de la société Marie-Surgelés; les constructions métalliques Sateco (120 sal.); plus les systèmes d'aspiration Stivent (25 sal.), l' aéraulique Girardeau (20 sal.), un supermarché Simply (30 sal.).

La commune s’est tenue au-dessus de 2 500 hab. de 1836 à 1911, puis vers 2 200 ensuite; elle est montée brusquement à 4 900 en 1975 après avoir conduit une fusion avec 7 communes voisines, trop ambitieuse puisqu’elle a complètement éclaté en 1979, ramenant la population de Mirebeau à 2 400 hab. en 1982; elle diminue légèrement depuis (-40 hab. après 1999). Mirebeau est le siège de la communauté de communes du Mirebalais, qui compte 11 communes, 7 600 hab. et 21 400 ha, ainsi que du pays officiel du Haut-Poitou et Clain.

Le canton a 7 000 hab. (6 300 en 1999), 10 communes, 18 235 ha dont 948 de bois; il touche à l’ouest aux Deux-Sèvres et s’étire sur 30 km du SO au NE à travers la plaine du Mirebalais. Cherves (580 hab., 2 581 ha), 16 km au SO du chef-lieu, a un écomusée du Mirebalais, avec ferme et moulin à vent restauré, et les restes d'un donjon; la commune a gagné 70 hab. de 1999 à 2008. Champigny-le-Sec (1 090 Champignois, 2 431 ha), 8 km au sud de Mirebeau, a un dolmen à Fontenaille et un atelier de matériel agricole (Gyrax, 45 sal.), et a gagné 280 hab. dans le même temps (+35%). Thurageau (710 hab., 3 529 ha dont 606 de bois) occupe l'est du canton, jusqu'au sud de Lencloître; tour du château d'Abain (16e s.) à l'ouest, plusieurs manoirs (18e s.), nombreux hameaux dont Agressais au nord, Rigny à l'est.