Canton de Tonnerre

Tonnerre

5 500 hab. dont 240 à part, 5 827 ha dont 2 317 de bois, chef-lieu de canton du département de l'Yonne dans l'arrondissement d'Avallon, 35 km à l'ENE d'Auxerre. La ville est sur la rive gauche de l'Armançon et la voie ferrée Paris-Dijon-Méditerranée, à l'endroit où la vallée entre dans le plateau des calcaires portlandiens. Tonnerre est une belle ville ancienne où se visite un vaste hôtel-Dieu dit de Marguerite de Bourgogne et remontant à 1293 mais réaménagé au 17e s.; il contient notamment une célèbre Mise au Tombeau; église saint-Pierre du 16e s., fontaine vauclusienne aménagée en lavoir (fosse Dionne), quartier dit Petit Venise dans les bras de l'Armançon; collège public, lycée polyvalent, institut médico-éducatif, centre hospitalier public de 172 lits.

La vie de la ville a été un temps dominée par une grande usine de magnétoscopes du groupe Thomson, dont les effectifs ont été fortement réduits dans les années 1990 avant qu’elle ne soit définitivement abandonnée en 2002 au profit du site de Genlis. Une câblerie d'origine japonaise Todenco (45 sal.), installée sur le site, a été abandonnée ensuite au prodit d'une implantation en Slovaquie. Restent, non sans réductions sensibles d'effectifs, les meubles Gruhier (lits, passés de 280 à 150 sal. entre 2005 et 2011), la métallerie Salzgitter-Mannesmann ex-Vallourec-Camus (tubes, passé de 120 à 80 sal.), les plastiques Injection tonnerroise (Sit, passés de 80 à 35 sal.), les panneaux de bois Selfloor ex-Roysol (passés de 70 à 35 sal.), la bonneterie Petit Bateau (passée de 80 à 20 sal.), les plumes et duvets Dumas (45 sal.). Tonnerre a un centre Leclerc (70 sal.) et un hypermarché Auchan (110 sal.), un magasin Weldom (25 sal.).

La commune englobe au SE une grande forêt communale au sud de l'Armançon. Sa population a assez peu varié dans le temps: 5 600 hab. en 1880, 4 400 entre 1910 et 1954, puis une reprise jusqu'en 1975 et une stabilisation depuis, mais le recensement de 2004 lui donne 540 hab. de moins que celui de 1999. La ville est assez active depuis longtemps pour que le Tonnerrois forme une contrée en Bourgogne. La communauté de communes du Tonnerrois, qui siège à Tonnerre, excède largement le canton, associant 30 communes (10 400 hab.). Le pays Tonnerrois siège aussi à Tonnerre et associe 78 communes (quatre communautés), 25 200 hab. sur 1 210 km2.

Le canton a 8 100 hab. (8 800 en 1999), 15 communes et 18 759 ha dont 5 512 de bois. Il s'étend davantage au SO de la vallée de l'Armançon qu'au NE, où il confine au département de l'Aube. Un petit vignoble y a été récemment relancé dans la commune d'Épineuil (670 hab., 621 ha dont 177 de bois), en banlieue NE de Tonnerre, sur 115 ha d'AOC bourgogne-épineuil (vins rouges de pinot noir). À l'extrême SO, à 11 km de Tonnerre, la commune de Fleys (180 hab. 817 ha dont 236 de bois et 181 de vignes) a droit à 100 ha d'AOC chablis; Béru (75 hab., 517 ha dont 86 de vignes), juste au sud, se serre autour d'un château viticole à cour carrée du 16e s.