Canton de Delle

Delle

6 100 hab. (Dellois) 920 ha dont 295 de bois, chef-lieu de canton du Territoire de Belfort, 22 km au SE de la préfecture à la frontière suisse, dans la vallée de l’Allaine et au passage de la Nationale 8. La ville a des maisons anciennes, un hôtel de ville à galeries. Deuxième agglomération du département, elle bénéficie d’une animation culturelle remarquée, avec médiathèque, expositions et festivals; centre d’aide par le travail, collège et lycée professionnel publics.

Delle est un centre notable d’industrie métallurgique. La plus grosse firme est Lisi Automotive, issue en 2002 d’une série de regroupements anciens à partir de plusieurs entreprises familiales de décolletage, dont l’un des ancêtres fut une usine Japy de vis et boulons apparue en 1809; le regroupement, effectué en 1968, est passé par plusieurs noms (GFD, GFI, Former); la visserie-boulonnerie de Delle affiche 230 sal. Deux fonderies d’alliages et métaux non ferreux l’accompagnent: Eurocast ex-Rencast ex-Valfond (groupe GMD de Saint-Étienne, 105 sal., contre 240 en 2005), DFI (Delle Fonderie Industrielle, groupe ID Casting Zamac, 55 sal.); estampage MCT Oser (50 sal.); une tôlerie est orientée vers les appareils de chauffage (Amstutz-Levin, 100 sal.); isolants et fils pour l’électricité et l’électronique du groupe suisse Von Roll Isola, 260 sal.); transports Charpiot (85 sal.), nettoyage Dellenet (35 sal.).

Delle a plusieurs grands magasins, dont un Intermarché de 80 salariés, un Bricomarché (20 sal.). La commune avait atteint 2 500 hab. en 1900 et a crû ensuite, atteignant 6 100 hab. en 1968; une fusion avait porté sa population à un maximum de 8 200 hab. en 1975, mais elle fut provisoire. La population a tendance à diminuer depuis; elle a encore perdu 600 hab. entre 1999 et 2008. Delle est le siège de la communauté de communes du Sud Territoire, un peu curieusement nommée, qui rassemble 18 communes et 19 900 hab.

Le canton a 10 600 hab. (10 900 en 1999), 10 communes et 7 579 ha dont 2 951 de bois; il est limitrophe de la Suisse et du Haut-Rhin. Joncherey (1 390 Joncherois, 518 ha dont 190 de bois), en aval de Delle, complète la petite agglomération; elle fut réunie à Delle de 1972 à 1982, avait 570 hab. en 1954 et a gagné 50 hab. après 1999. Faverois (510 Faverais, 650 ha dont 256 de bois), également augmentée de 50 hab., et Florimont (400 Florimontois,1 819 ha dont 820 de bois) se tiennent plus à l’est dans la vallée de la Cœuvette, qui rejoint l’Allaine à Joncherey. Le finage de Florimont atteint la frontière suisse au SO dans la forêt de Saint-André et va loin vers le nord dans le bassin boisé et riche en étangs du ruisseau de l’Écrevisse, affluent de la Bourbeuse.

Courtelevant (420 Courtelevanais, 582 ha dont 202 de bois), 7 km à l’est de Delle, environnée d’étangs et de bois, a un moulin aménagé en musée, sur la Vendeline qui vient de Suisse et rejoint la Cœuvette à Florimont. Réchésy (820 Réchésiens, 1 261 ha dont 510 de bois), en amont sur la Vendeline, est le village le plus oriental du Territoire et de toute la Franche-Comté, à la limite de la Suisse et du Haut-Rhin; il est dominé au sud par le Mont (511 m), premier relief jurassien. Courtelevant a gagné 40 hab. de 1999 à 2008, Réchésy 50.