Canton de Valdoie

Valdoie

5 300 hab. (Valdoyens) dont 240 à part, 466 ha dont 156 de bois, chef-lieu de canton du Territoire de Belfort, dans le défilé de la Savoureuse entre Salbert et Roppe, en banlieue nord de Belfort. Elle accueille quelques industries belfortaines: fabrique de peintures BBI (75 sal.), fils et câbles Von Roll (35 sal.), et l’imprimerie Schraag (35), assez nombreuses entreprises de bâtiment dont Nicoletta (peinture, 25 sal.); supermarché U (55 sal.), négoce de matériel électrique Rubin et Lacaque (25 sal.), Crédit Mutuel (25 sal.); un collège public. Valdoie n’avait encore que 700 hab. en 1872; elle est passée à 2 600 en 1900, 3 500 en 1950 et sa population a continué à augmenter depuis; elle s'est encore accrue de 400 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton a 10 100 hab. (9 400 en 1999), 3 communes et 1 302 ha dont 454 de bois; les deux autres communes sont Essert et Cravanche.


Cravanche

1 940 hab. (Cravanchois), 135 ha, commune du Territoire de Belfort dans le canton de Valdoie, en banlieue NO de Belfort. La commune est au pied de la montagne de Salbert, où se trouvent des grottes, et abrite l’une des usines d’Alstom aux Ailettes (570 sal.), où se conçoivent et se fabriquent des trains à grande vitesse; chaudronnerie Menges (20 sal.). La population a augmenté jusqu’en 1990; elle avait perdu une centaine d’habitants ensuite, puis a remonté (+40 hab. de 1999 à 2008).


Essert

3 300 hab. (Essertois), 701 ha dont 231 de bois, commune du Territoire de Belfort dans le canton de Valdoie, en banlieue ouest de Belfort sur la N 19; magasin Super U (40 sal.). Essert avait 870 hab. en 1901, 1 200 en 1954 et a crû assez vite depuis; sa population a encore augmenté de 500 hab. entre 1999 et 2008.