Buëch (le)

cours d'eau des Préalpes du Sud, long de 85 km. Le Grand Buëch vient du Vallon de la Jarjatte dans la commune de Lus-la-Croix-Haute (Drôme) et passe un peu au sud du village, où il est rejoint à droite par le Lunel qui descend du col de la Croix-Haute. Il s'oriente alors vers le sud et entre en Hautes-Alpes par Saint-Julien-en-Beauchêne. Puis il s'enfonce dans un défilé où il reçoit à gauche le Rif d'Agnielles; il passe à Aspres-sur-Buëch, reçoit à droite à Aspremont le torrent de Chauranne, puis à gauche le Petit Buëch à La Bâtie-Montsaléon. Sous le nom de Buëch tout court, le torrent tranche alors en cluse le crêt qui domine la bourgade de Serres, traverse Serres, et coule dans un large lit encombré de galets où il se divise en nombreux bras. Il reçoit à gauche le torrent de Channes, puis à droite la Blaisance et le Céans à Lagrand, passe devant Laragne-Montéglin, accueille à droite la Méouge à Antonaves puis le torrent de Clarescombes à Ribiers, et aboutit à Sisteron où il conflue avec la Durance.

Le Petit Buëch a 45 km de long; il vient du cirque de Chaudun, qui forme la partie septentrionale de la commune de Gap, et se dirige vers le sud-ouest. Il passe à Rabou puis à La Roche-des-Arnauds, où son débit est renforcé par les eaux du canal du Drac; il entre ensuite dans les reliefs du Bochaine où il reçoit plusieurs petits torrents dont le Drouzet à gauche, passe à Veynes, et coule ensuite parallèlement au Grand Buëch qu'il rejoint avant Serres.

Le nom viendrait de bocca, désignant un cours d'eau au lit anastomosé, en tresse. La tendance est à coiffer le nom d'un tréma, pourtant superflu, qui n'existe pas en occitan et qui ne se retrouve pas dans Buèges, de même origine. Veynes est le siège de la communauté de communes des Deux Buëch, qui groupe 10 communes et 5 000 hab. Aspres-sur-Buëch est le siège de la communauté de communes du Haut-Buëch, qui rassemble 8 communes (1 700 hab.). Sisteronnais-Buëch est le nom d'un pays interdépartemental associant 8 communautés de communes et 19 communes, soit 86 communes, 25 800 hab. sur 2 004 km2; il siège à Sisteron.