Dechy

5 200 hab. (Dechynois), 927 ha, commune du département du Nord dans le canton de Douai-Sud, 4 km ESE du chef-lieu. L’habitat se concentre de part et d’autre de la route de Cambrai-Valenciennes et son finage s’étire des marais du nord à la plaine agricole du sud. La ville a un collège public, une maison de retraite, la clinique du Pont-Saint-Vaast (25 sal.); un supermarché Carrefour (45 sal.) et les transports Geodis (50 sal.); installations électriques Devred (45 sal.) et OLC (40 sal.), négoce d'appareils de chauffage La Maison du Chauffage (30 sal.), analyses et essais Socor (50 sal.).

Elle a eu deux puits de mine (1913-1985) et deux terrils ; mais la centrale thermique dite de Dechy était à Sin-le-Noble, tout à côté. Elle conserve la cité et les corons de la Croix de Pierre, et partage avec Sin-le-Noble un parc aménagé avec plans d’eau sur les anciens terrils. Dechy avait environ 1 400 hab. au milieu du 19e s., 3 000 à la fin ; elle a culminé à 6 600 en 1975 et se dépeuple depuis, perdant encore 200 hab. de 1999 à 2010. Son territoire accueille une partie du centre hospitalier de Douai.