Lambres-lez-Douai

5 200 hab. (Lambresiens), 882 ha, commune du département du Nord dans le canton de Douai-Sud-Ouest, juste au sud-ouest de Douai et à la limite du Pas-de-Calais. Son territoire est traversé par la Scarpe et par le canal de la Sensée et accueille un échangeur des routes N 50 et N 421 et une partie de l’usine Renault de Douai. Elle a un collège public, une grosse clinique (Saint-Ame, 300 sal., 150 lits), une fabrique de mobilier Eur’Equip (55 sal.), un entrepôt des Autocars Douaisiens (40 sal.), le nettoyage urbain Wiart (90 sal.), plusieurs garages; magasins Decathlon (35 sal.), Intermarché (30 sal.), négoce de fournitures Best (30 sal., comptabilité Exco (25 sal.). Lambres a précisé son nom en 1933. Elle avait 800 hab. en 1850, 1 700 en 1901 ; elle a connu une forte croissance dans les années 1950 et un maximum de 5 500 hab. en 1975, puis un léger recul. Néanmoins, elle a gagné 200 hab. de 1999 à 2010.