Saint-Jeannet (Alpes-Maritimes)

3 600 hab. (Saint-Jeannois), 1 458 ha dont 950 de bois, commune des Alpes-Maritimes dans le canton de Vence sur le talus du plateau, 34 km au NE de Grasse, à 400 m. Ce «village pittoresque des Alpes-Maritimes» est perché à mi-pente sous le Baou de Saint-Jeannet (802 m), un haut rocher doté d'une table d'orientation et site de vol libre; maisons anciennes, fontaines, placettes et calades, tour du 15e s. L'essentiel de l'habitat se disperse sur ce grand versant, dominé également à l'est par le Baou de la Gaude. Le finage touche au sud-est à la vallée du Var, et se tient au nord à l'est de la Cagne où il occupe un plateau qui dépasse 800 m et qui est défoncé par le vallon Parriau à l'est, la grande reculée de la Cagne à l'ouest. Les ruines du Castellet se voient sur ce plateau. Le territoire communal atteint à l'est la rive droite du Var, mais par une bande étroite.

Une petite zone d'activités s'est constituée dans la plaine; le château ruiné de la Gaude occupe une butte au sud-est, à la limite de la commune de La Gaude. Saint-Jeannet a un collège public mais peu d'entreprises notables: appareillages scientifiques One Too (35 sal.), installations thermiques Acotherm (30 sal.), Provençale de nettoyage (40 sal.); location de matériel de spectacles Arpège (ASL, 40 sal.), location de matériel Mgti Snev (30 sal.), électronique Wattpower (20 sal.); maison de retraite (La Palombière, 25 sal.). La commune a eu 1 300 hab. au milieu du 19e s., moins de 800 dans les années 1930 et croît depuis; elle a passé les 2 000 hab. en 1978.