Bigouden (Haut Pays)

Highslide JS

intercommunalité du Finistère au sud-ouest, 10 communes et 17 900 hab., 21 100 ha. Pouldreuzic (siège), Plozévet et Plonéour-Lanvern ont plus de 2 000 hab.

Plogastel-Saint-Germain (1 940 Plogastellois, 3 139 ha dont 280 de bois) est un ancien chef-lieu de canton du Finistère, 15 km à l’ouest de Quimper à l’est de Pouldreuzic et aux têtes de sources de la rivière de Pont-l’Abbé. C’est un chef-lieu un peu déchu, dont l’agriculture a régressé et qui est devenu surtout un «dortoir» de Quimper; sa population s’était lentement érodée depuis les 2 300 hab. de 1911-1921, mais elle a repris 190 hab. après 1999. Le manoir du Hilguy, à l’est du bourg, reconstruit au 19e s., abrite un centre de vacances et de sports appartenant à une société britannique; un camping au nord, près de la D784 à Kerandoaré.

Landudec (1 440 Landudecois, 2 056 ha dont 239 de bois) est 18 km à l’ouest de Quimper sur la route d’Audierne (D784); le château de Guilguiffin à l’est du bourg, de 1760, restauré après 1970, avec un beau parc et des jardins visités, est devenu lieu de réception et d’hébergement; base de loisirs Bel-Air Land au sud-ouest; menhir au sud à Lesvoé. Le bourg est à 6 km au NO de Plogastel. La commune a eu 1 600 hab. en 1926 et a gagné 270 hab. après 1999; un supermarché U (55 sal.), travaux publics Le Roux (90 sal.), et un collège privé. Son nom est lié à saint Tudec.

Juste au nord, le finage de Landudec est bordé par la commune de Guiler-sur-Goyen (550 Guileriens, 1 125 ha), qui a deux des huit éoliennes du parc de Kerigaret à l’angle SO, partagé avec Mahalon et Plozévet, et a gagné 90 hab. après 1999. Gourlizon (920 Gourlizonais, 991 ha) est 5 km au nord de Plogastel et 13 km ONO de Quimper, bordée au sud par le Goyen; carrière à l’est, lotissement de Bellevue à la pointe NE; +60 hab. depuis 1999.

Peumerit (810 Peumeritois, 1 959 ha), au SE de Pouldreuzic à 9 km au SO de Plogastel, abrite le zoo de la Pommeraie à l’ouest; Peumerit (Purid en breton) signifie pommeraie; carrière au sud du bourg, oppidum de Penguilly à l’est (camping), quelques mégalithes et manoirs. La commune a gagné 120 hab. depuis 1999.

Plovan (700 Plovanais, 1 575 ha), au sud de Pouldreuzic, a son bourg près du littoral, dont le cordon sableux bloque les deux étangs de Nérizéllec au nord, Kergalan au sud; à l’angle NO, hameau balnéaire de Palud Trébanec et tumuli au voisinage, ruines classées de la chapelle de Languidou au SE, plusieurs mégalithes au NE; la commune a gagné une centaine d’habitants après 1999 et a plus de 200 résidences secondaires (39% des logements), une plage, mais ni camping ni hôtel; fabrique de cidres Bigoud (60 sal.); +80 hab. depuis 1999.

Tréogat (590 Tréogatais, 985 ha) touche aussi au littoral au sud de Ploven, partageant avec elle la lagune de Kergalan, et au sud l’étang de Trunvel avec Tréguennec; mais son bourg est plus en arrière, à l’est du finage sur la D2. Le littoral marécageux derrière le Sillon de la baie d’Audierne est protégé en réserve naturelle. Le nom de Tréogat, jadis Trefvozgat, viendrait de saint Boscat. La commune a gagné 180 hab. après 1999.