Raiatea

Raiatea

île de Polynésie française dans l'archipel de la Société, la plus méridionale des Îles Sous le Vent et la plus étendue; longue de 20 km dans le sens nord-sud et large de 14, elle occupe 238 km2 et se trouve entourée par le même récif barrière que l'île de Tahaa au nord, avec laquelle elle partage donc le même lagon. Volcanique, elle monte à 1 017 m au mont Tefatoaiti (ou Tefatua), qui domine une caldeira correspondant au haut bassin de la Faaroa. De la crête principale divergent de profondes vallées, à fond alluvial, se terminant dans des golfes inégalement longs.

Ce massif fait depuis longtemps figure de montagne sacrée pour les Polynésiens, qui la considèrent comme la première apparue au monde et vénèrent le Temehani (792 m, au nord, un reste de planèze) comme royaume des âmes. Elle a aussi été nommée Havaii et a de nombreux restes matériels des anciennes religions (marae). Comme elle a peu de plages, elle n'est pas la plus touristique des îles et se contente de six hôtels, aucun n'étant classé de luxe; son aéroport est néanmoins le quatrième de Polynésie, après Tahiti, Bora-Bora et Moorea.

Le bourg principal est Uturoa, au nord, dont la commune est peu étendue. Le reste se partage entre les deux communes de Taputapuatea côté est, Tumaraa à l'ouest, elles-mêmes divisées en communes associées. L'aéroport (NTTR/RFP), équipé d'une piste bitumée de 1 400 m, est l'un des plus fréquentés de Polynésie; en 2008, il a enregistré 213 000 passagers dont 36 000 en transit, 7 000 mouvements et 400 t de fret. Les liaisons maritimes sont abondantes: Aremiti IV, Hawaiki Nui, Taporo VII et Vaeanu se partagent les liaisons avec Papeete, quatre bateaux se spécialisant dans les liaisons avec Tahaa et un avec Maupiti. Toutefois, l'offre hôtelière de Raiatea et Tahaa ne dépasse pas la centaine de chambres.